Quelques mots du Parrain du Relais - SML

Quelques mots du Parrain du Relais - SML

Pourquoi la démarche de Patrice et des amis du Pic St Loup est-elle réjouissante ? 

Parce qu’elle préfigure ce que devrait être, ce que devra être l’économie, et plus largement la société qui naissent sous nos yeux, sur les cendres d’un système impuissant face aux immenses défis actuels. Défis dont il est lui-même souvent la source.

L’un des hommes d’action et de réflexion qui m’inspirent depuis longtemps, Wendell Berry, disait récemment avec son humour habituel : « On ne peut pas résoudre les grands problèmes  avec de grandes solutions. Nous ne sommes pas vraiment futés, nous, les humains… L’idée même que quelqu’un puisse découvrir une grande solution à un grand problème est toujours dangereuse. Cela débouche toujours sur une solution « simple ». Ces gens qui produisent des solutions simples créent toujours des problèmes… Et ils sont toujours surpris par les problèmes qu’ils ont créés…». 

Les solutions seront trouvées « par des milliers de personnes acceptant de prendre des responsabilités là où ils sont pour résoudre de petits problèmes. Ils ne recevront jamais le moindre financement, ni aucun mandat pour cela. Mais c’est ainsi que cela doit se passer ! »

Ne cessez jamais, ne cessons jamais, d’imaginer ces petites solutions qui transforment nos « problèmes » en occasions de réjouir le cœur, nourrir l’amitié et vivre ensemble un peu mieux.

Raphaël Souchier - auteur de Made in Local

Plescop, 18 novembre 2014

Commentaires